Le cross-mentoring

Le cross-mentoring by Hubtobee

Hubtobee a été sollicité par un grand Groupe du CAC40 pour collaborer à un exercice de cross-mentoring au premier semestre 2018 ; alors concrètement, le cross-mentoring, késako ?

 

Il s’agit d’apprendre à désapprendre pour acquérir un regard neuf sur sa façon de faire et les processus de fonctionnement…une prise de recul sur la nature des motivations personnelles et collectives, du rapport au temps et à l’innovation.

 

Pour cela, sont prévues des rencontres hebdomadaires d’échanges et de questionnements mutuels sur la culture et le fonctionnement de chacune des deux organisations.

 

Un soundboard nécessaire pour nous aider, nous startup, à rester simples, utiles et agiles dans le développement de notre service face à d’exigeants futurs usagers potentiels. Un rappel à la réalité qui incite au pragmatisme et à l’humilité face à nos élans créatifs et ambitieux.

 

Côté grand Groupe, c’est un rappel assez similaire à un certain état d’esprit et à l’impérative nécessité de toujours se réinventer en osant, sans déni de réalité, pour rester leaders et éviter toute « uberisation ».

 

Le collectif de la startup est une énergie inspirante et rayonnante pour les grosses structures. C’est un noyau dense habité d’objectifs communs forts et précis. Les intérêts personnels passent au second plan et se fondent dans le collectif qui anime toute action.

Les synergies fonctionnent alors de façon assez naturelle sans trop d’interférences perturbantes, le bien commun passant en premier avec ses étapes claires d’atteinte d’objectifs vitaux. Or c’est bien de la survie de la startup dont il est question – sachant que 9 sur 10 sont touchées-coulées en moins de 5 ans d’existence ! Cet état de fait impose l’urgence de l’exercice de la vertu du collectif, vertu dont les entreprises établies rêvent et pour laquelle elles sont prêtes à investir massivement. Les énergies se décuplent quand on doit sauver sa peau !

 

Et ce ne sera sans doute que la rançon du succès lorsqu’à leur tour les jeunes pousses devront, à l’instar des grands groupes, nourrir et développer une culture forte pour réanimer leurs valeurs originelles.


Benoit Rabourdin
CEO Hubtobee

Divider